Créer un site internet

La pêche en haute mer

 

■  Au mouillage :

Cette discipline sportive est pratiquée partout dans le monde, particulièrement dans les DOM-TOM où la FFPM est bien représentée. Aux Antilles, à l'Ile de la Réunion, les marlins et les espadons sont nombreux avec des spécimens pouvant atteindre 1000 Lbs. En métropole, c'est dans les régions PACA et Languedoc Roussillon que l'on pêche essentiellement le thon  rouge. Cette pêche se pratique en bateau avec un siège de combat d'une grande résistance, des cannes de 80 ou 130 Lbs. La ligne est constituée de préférence avec des fils mono filaments. Plusieurs montages de bas de ligne sont possibles, soit la double ligne, soit le bas de ligne de 200/250 Lbs, la longueur ne pouvant dépasser 9,14 mètres et des hameçons de 8/0-10/0 fort  de fer. Le bateau doit être ancré. Le mouillage est accroché à une bouée flottante reliée au bateau par un « bout » de 30 à 100 mètres. Ce mouillage sera largué dès la touche. Un broumé de sardines fraîches et congelées, est mis à l'eau de façon à former un chapelet dans lequel le bas de ligne armé des hameçons viendra s'insérer. Les appâts sont constitués de sardines enfilées sur les hameçons. Les lignes sont plombées en fonction de la force du courant. A la touche, une fois les manoeuvres élémentaires effectuées (largage du mouillage, cannes ramassées) le pêcheur s'installe dans le fauteuil de combat pour ramener le poisson au bateau. Le combat peut durer plusieurs heures, mais dans l'ensemble le temps de lutte avec un poisson compris entre 150 et 200 Kg n'excède pas une heure.

■  A la traîne :

Cette pêche en bateau à la traîne se fait à une vitesse moyenne de 6 à 8 noeuds selon le type et la taille du bateau. Les cannes sont donc fixées sur les plats-bords. Les leurres (types Rapala, pompons, octopus etc..) sont mis à la mer à une distance variant de 15 à 45 mètres selon que la ligne est centrale ou extérieure. La résistance maximale du fil étant de 50 Lbs, il faut ajuster le choix des cannes et des moulinets à cette résistance. Dans le cadre des concours nationaux et internationaux, 5 cannes seulement sont autorisées en action de pêche.